Dynamique corporelle .. vous en savez plus que vous ne le pensez !

Comprendre l’autre à travers sa dynamique corporelle est un exercice empathique. L’émotion est un état corporel qui se voit et peut être évaluée. Voici quelques indices que vous donnez, inconsciemment, et qui permettent aux autres de comprendre intuitivement votre dynamique corporelle :

La qualité du lien

Avez-vous remarqué que lorsque vous vous sentez en lien avec votre interlocuteur, vous tournez naturellement la tête vers la droite et lui présentez la face gauche de votre visage ? Si l’œil de votre interlocuteur a capté ce signe, il est  possible qu’il en fasse inconsciemment de même!

Abandon
tête inclinée

Au contraire, si vous voulez convaincre quelqu’un et que la qualité du lien n’est pas votre préoccupation de l’instant, vous aurez tendance à tourner la tête vers la gauche et à présenter la face droite de votre visage. Pensez aux émissions télévisées ou les polémiques sont fréquentes.

Les émotions

Émotion
Sourcil gauche levé

Lorsque vous êtes ému, votre sourcil gauche va se lever, inconsciemment. Cela dure à peine une seconde! C’est le cas, par exemple, de Dolan qui est ému par le compliment que lui adresse la présentatrice. Il peut arriver aussi que la fente palpébrale (paupière) inférieure gauche remonte plus, sous l’émotion. C’est le cas lorsque l’on est séduit!

R_0_Y_G_CLIN
Clin d’oeil gauche

Vous risquez de faire involontairement un clin d’œil, côté gauche, lorsque vous parlez de quelque chose qui vous touche et qui vous stresse.

Lorsque vous êtes en colère mais ne souhaitez pas le montrer, le côté supérieur droit de votre bouche va se soulever rapidement et laisser voir vos dents, comme la babine d’un chien prêt à mordre.

Si vous vivez un instant de malaise et avez inconsciemment besoin de vous réconforter, le côté gauche de votre bouche esquisse un sourire en s’étirant horizontalement le temps de l’émotion, alors que le côté droit de votre bouche ne bouge pas!

La position du corps

S_C_1
Prise de parole avec argument fort

Regardez les débats politiques ou télévisés, lorsque la personne prend la parole, son corps se penche naturellement vers l’avant. Lorsqu’elle a terminé de parler, son corps a un léger mouvement naturel vers l’arrière, car elle a livré son message.

Les gestes liés aux valeurs

On a tendance à exprimer ce que l’on apprécie plus, en faisant des gestes proches du corps et sur notre gauche et ce que l’on aime moins avec des gestes vers notre droite et plus éloignés du corps. Le regard se porter aussi sur la gauche lorsque l’on pense ou évoque quelque chose que l’on connait et comprend et vers la droite lorsque l’on doit imaginer quelque chose que l’on ne connait pas ou que l’on cherche à comprendre.

G_M_D_S_EXO_D
Gestuelle

Lorsque vous regardez une personne, vous en savez finalement plus que vous ne le pensez !

Pouvez-vous reconnaitre un état de malaise ?

Article publié par Florence Dalmau et Dr Michel Gauthier

L’humoriste québécois Martin Matte, entouré de 3 autres compères, était l’invité de l’émission « Tout le monde en parle ». Cela a donné l’occasion de capturer dans ce montage vidéo, quelques moments intéressants.

Dans les toutes premières secondes de la vidéo, on constate que Martin Matte a les lèvres très serrées. C’est ce que l’on appelle une « bouche en huître ». Il retient inconsciemment des propos pour ne veut pas en dire plus sur le sujet et ferme donc la bouche en pinçant les lèvres vers l’intérieur.

Avez-vous remarqué lorsqu’un propos met mal à l’aise un invité, à quel point le verre d’eau qui est à portée de main devient utile ? Il permet à la personne de prendre quelques secondes pour réfléchir à sa réponse ou de se donner une contenance, en faisant diversion. La personne n’a pas vraiment soif et le mouvement est mi-conscient. La personne va se saisir du verre avant même qu’elle ait conscience de son mouvement.

Dans ce montage on voit à plusieurs reprises, Martin Matte (0:03″ et 0:09′) et l’humoriste à sa droite, (0:27′) se frotter le nez. Le geste qui remonte du dessous du nez en direction du bout du nez, est une manière d’exprimer le rejet. Lorsque la personne pince les ailes du nez entre le pouce et l’index, dans un mouvement descendant, cela montre que la tournure (de ce qui est dit) « ne sent pas bon » !

Martin Matte nargue Patrick Huart (à sa gauche) sur sa vie privée et ce dernier retient un propos négatif (0:31′ à 0:33′) en poussant avec la langue à l’intérieur de sa joue gauche, de manière visible et mi-consciente.

L’animateur est un ancien humoriste, habitué aux échanges piquants entre les invités. Lorsque la situation monte en intensité (0:37′), il exprime par son langage non verbal le fait qu’il est celui qui dirige (mains jointes en position ascendantes), qu’il n’interviendra pas verbalement dans l’échange (mains devant la bouche) mais qu’il vit un certain malaise.

Dany (humoriste habillé en rouge) est syntonique. Après avoir lancé un pic à l’invité, son épaule gauche fuit vers l’angle arrière gauche de sa chaise (0:42′ et 0:46′).

Ces gestes donnent un « horizon de sens ». Pour pouvoir dire que le langage non verbal d’une personne exprime un état particulier, ou que l’on souhaite poser plus de questions à la personne pour valider ce que l’on voit, on notera entre 8 et 16 items qui étayent notre analyse. Ici nous avons fait ressortir certains parmi les plus flagrants, pour vous les faire découvrir.